Dépêche N° 01 du 17-12-12 à 14h 40,

Publié le par Askabiol

Le Séléka CPSK-CPJP-UFDR informe le public de ce que le Gouvernement centrafricain ne cesse d'envoyer des détachements militaires pour attaquer ses positions.

Ce qui met en doute la volonté du Général François Bozizé de dialoguer pour faire cesser les hostilités contrairement à ce qu'il avait annoncé sur les ondes de RFI.

Et pourtant, en réponse à cette déclaration sur RFI, le Président Michel Djotodia a affirmé notre disponibilité par le même canal. Nous attendions alors les premiers contacts.

Face donc à ce double langage, nos troupes sont obligées de se défendre pour se protéger et sécuriser leurs positions. Voilà pourquoi les combats continuent.

Nous prenons à témoins l'opinion nationale et internationale que les rapides changements qui sont enregistrés sur le terrain sont encouragés par la duplicité de Bangui. Les conséquences incombent au Gouvernement du Général Bozizé.

Commenter cet article